Un thermomix c'est quand même assez moche

Efficace mais moche.

Bien moins classe qu'un bel Artisan de KitchenAid ou qu'une Cooking Chef de Kenwood tout chromé.

Mais indispensable.

Et si vous voulez absolument tenter quelquechose, essayez ces stickers spécialement conçus pour relooker votre meilleur ami. Enfin...essayer de relooker. Vous les touverez sur Amazon.

 

31T8wlDM7sL._SL500_AA300_

Le nôtre on l'appelle DarkVador, surtout quand il a son petit Varoma posé sur la tête en guise de chapeau.


Recette qui tue au Thermomix : Pirogi et son crumble sucré salé

Une recette Thermomix réalisée par défaut d'ingrédients dans mon réfrigérateur ce soir.

Un melon jambon et la salade fraîcheur décrite dans le billet précédent....quelque chose m'a dit last minute que ça ne suffirait pas à satisfaire le ventre qui me sert de fille aînée ainsi que son géniteur, qui chat n'a pas fait un chien....

Bref, il me fallait rapido un complément consistant.

Stress, appli Thermomix sur mon Iphone (si vous ne l'avez pas encore, vous pouvez investir les yeux fermés) et miracle, une recette qui ne demandait que les ingrédients suivants : 

  • 300 gr de Ricotta (bon, chez Galbani, il vous font la pot à 250 gr donc j'ai ajouté 50 gr de Taillefine)
  • 300 gr de farine
  • 1 cc de sel
  • 1 oeuf

et pour la garniture :

  • 15gr de sucre
  • 40gr de beurre
  • 50 gr de chapelure

Mettre tous les ingrédients du groupe 1 dans le bol du Thermomix et mixer 40 secondes vitesse 3. Oui, miracle, après ce temps record, vous sortirez de votre Thermomix un belle pâte bien lisse, que vous voudrez bien faire reposer 30 mn sous un film si vous ne voulez pas tourner chèvre pour la découper en ce qui ressemble à des petits gnochis.

Après 30 minutes, former des rouleaux de pâte de 2 cm de diamètre et découper des segments de 1 à 2 cm.

Ebouillanter dans une eau salée pendant 8 minutes.

Pendant ce temps, faire fondre le beurre dans le bol : Varoma, vitesse 1 pendant 2 minutes.

Ajouter le sucre et la chapelure et faire revenir 4 minutes à 100° vitesse 2.

Egouter le pirogi et servir en saupoudrant de la chapelure légèrement sucrée. 

Un régal. J'aurais aimé vous montrer une photo mais y'en a plus...

Une fois de plus le Thermomix a prouvé sa capacité à transformer rien en quelque chose...magique.

 


Thermomix : un nouvel espace recettes et une appli iphone ou ipad

Le Thermomix se met au goût du digital avec une sympathique appli iphone (chère un peu, mais disons que c'est raccord avec le prix de l'appareil) qui donne accès à des videos sympas qui permettent d'apprendre des tours de mains hyper pratiques pour ser servir au mieux de son appareil...même après de longues années en compagnie de l'engin, voir la fluidité des gestes dans la vidéo m'a encore ouvert les yeux sur ses nombreuses possibilités dont je n'avais manifestement pas encore fait le tour.

http://www.espace-recettes.fr/

Il y a sur ce site, un lien vers l'appli.

Une recette proposée chaque jour pour varier les plaisirs et découvrir d'autres possibilités.

De ce côté, le Cooking Chef est un peu en dedans je dois dire....avec toujours autant d'approximations dans les recettes proposées. Contrairement au Thermomix, il vaut mieux savoir cuisiner pour s'en servir.

 


Dans la série "je fais tout toute seule" : les gâteaux apéro

Voici une recette adaptée par mes soins au Thermomix, et issue d'un petit manuel Mango bien sympathique intitulé "Craquez pour les biscuits apéro".

Pour commencer, un aveu : j'ai un problème assez général avec les produits d'apéritif du commerce. Le sel en overdose, l'huile de palme, la friture, l'extrudation, tout ça me fait plus peur qu'envie. Le prix aussi fait peur en y regardant de plus près. Biensûr, comme tout le monde, je pourrais m'en goinfrer sur un coup de fringale. Mais franchement, devant un rayon de supermarché : je sèche.

Pendant des années, j'ai donc Picardisé mes apéros. Mais là aussi. Lassitude. C'est bon. Meilleur que les Fritellos ou autres cochonneries, mais toujours ce petit arrière goût de trafiqué qui finit par prendre le dessus.

C'est donc pleine d'entrain que j'ai décidé de prendre le problème en main avec cette première recette de petits gâteaux apéritifs au fromage et lardons, joliment appelés "Goutzy".

Goutzy

Ingrédients

  • 150g de farine
  • 200g de fromage râpé
  • 200g de lardons allumettes
  • 100g de beurre
  • 1 oeuf
  • 5 CS de lai
  • sel et poivre

Tour de main (ou plutôt de Thermomix) :

  • Faire fondre le beurre, 4 mn à 50°
  • Ajouter le lait, le fromage et mélanger 30 sec. vitesse 4.
  • Ajouter la farine, l'oeuf, sel et poivre et pétrir 1 min sur Epi.
  • Ajouter les lardons, et mixer 10 sec vitesse 4.
  • Déposez la pâte sur le plan de travail fariné et former deux boudins de 5 cm de diamètre.
  • Les emballer dans du film alimentaire et les placer au frais pendant une heure. 
  • Vous pouvez d'ores et déjà congeler un des deux boudins pour la prochaine occasion.
  • ....
  • sortir le boudin du réfrigérateur et préchauffer votre four sur 200°
  • découper de fines tranches de ce boudin et les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • Faire cuire 10 minutes...
  • Epatez vos amis....

La laitière n'a qu'à bien se tenir...j'industrialise la crème au chocolat.

Crèmes au chocolat
Une dizaine de minutes à peine...je les fais en débarrassant le dîner...en prévision des fringales du lendemain.

...mon assistant : Thermomix.

...les ingrédients : 500g de lait demi-écrémé, 100gr de sucre, 25gr de maizena, 2 oeufs, 50gr de crème fraîche, 3 CS de chocolat en poudre extra noir, et surtout, non-sucré.

Etape 1 : installer le fouet dans le bol, et y mettre le lait, le sucre, les oeufs, ainsi que la maizena (si vous voulez des crèmes très fermes, n'hésitez pas à aller jusqu'à 40gr) - 7 minutes, vitesse 4, à 90°

Etape 2 : ajouter la crème fraiche et mélanger 10sec à vitesse 4

Etape 3 : ajouter le chocolat en poudre et mélanger encore 20 sec à vitesse 4

Etape 4 : verser dans des ramequins. Ici, des tupperware sur lesquels s'adaptent de petits couvercles - mieux pour la conservation au fridge.

Le résultat est parfait - digne de la laitière, en mieux...

Je me suis donc livrée à une petite analyse économique (sur la base des prix de Houra.fr) :

Ingrédients : 65 cents de lait (lait écrémé viva de Candia), 18 cents de sucre (Saint-Louis), 12 cents de maizena, 2 oeufs pour 1 euro, 20 cents de crème fraîche (bridelice 15%), 15 cents dede chocolat en poudre extra noir pour un total de 2 euros et 30 cents.

Je vous fait grâce du prix de l'électricité, et biensûr, on ne parle même pas du coût d'amortissement du Thermomix. 

Pour 2,30 euros, j'ai donc fait 7 pots de crème au chocolat maison délicieuse et qui n'a pas à rougir du tout devant les petits post de la laitière, qui eux, coûtent....2,39 euros...les 4 pots de 100gr

La laitiere
Nous sommes donc presque dans un rapport du simple au double, et ce, sans avoir lésiné sur la qualité des ingrédients....

100 euros d'économie par an....et pas de lécithine de soja, de E476 de E339, E460 E466, pas de carraghénanes....

Je me souviens que ma grand-mère était elle aussi très forte en petits pots de crème au chocolat...un atavisme familial sans doute...


Panne d'électricité : je vide le frigo et le congélo en 1 heure 30 chrono !

C'est la grande purge.

10 heures sans électricité...j'ai beau avoir confiance en l'étanchéité thermique de mon Liebherr, j'ai tout de même l'intention de vider frigo et congélo dans les prochaines heures, afin de ne pas risquer la prolifération bactériologique. En ces temps de gastro qui rode, autant ne pas aggraver notre cas...

 A l'heure où je vous parle, un excellent filet de boeuf en croûte est sur les starting blocks sur son tapis de papier sulfurisé pour aller bronzer au four pendant une petite heure et demi.

Ce qui me laisse le temps de faire fonctionner à plein mes arpettes-en-cuisine préférés : Mr Cooking Chef and Mr Thermomix. 

1heure30 pour cuisiner un max de ce que j'ai sous la main. Créativité. Rapidité....

Plat 1 : une tarte aux poireaux au thermomix (mais un robot normal fait très bien l'affaire pour cette recette, car pas besoin de la fonction chauffage). La pâte est prête à dérouler. Pour liquider, poireaux, crème fraîche, lardons, oeufs.

Plat 2 : gratin de courgettes au jambon. Un vieux "hit" de par ici. Pour liquider courgettes, lait, dés de jambon, vache qui rit.

Plat 3 : sauté de veau chasseur (recette du dos de la boîte de sauté de veau Picard) au Cooking Chef. Pour liquider le sauté de veau surgelé (viande pas cuisinée), les oignons surgelés, les champignons de Paris surgelés.

Nota : cette recette se réalise aussi biensûr très bien dans une cocotte tout à fait standard, si tant est que votre main puisse tourner régulièrement une cuiller en bois.

  • Mettre deux CS d'huile d'olive dans le bol du Cooking Chef.
  • Faire revenir 100 gr de lardons et le sauté de veau encore congelé pendant 5 mn à thermostat 140°, Mélange 3 (car sinon, comme les morceaux de viande sont un peu gros et un peu durs, ça fait dérailler le bol..)
  • Ajouter 250 gr d'oignons émincés (surgelés) et continuer à faire revenir 5 mn.
  • Ajouter 2CS de farine et mélanger 1 minute sur Melange 1.
  • Revenir sur Mélange 3 et ajouter 2dl de vin blanc et 4 dl d'eau ainsi qu'un demi bouillon Kub.
  • Couvrir
  •  Ajouter 450gr de champignons de Paris et des herbes (moi, j'avais du persil).
  • Porter à ébullition. 
  • Ensuite, réduire sur environ 90° et cuire sur mélange 3 pendant une heure. Laisser réduire en laissant le clapet du couvercle ouvert pendant le dernier quart d'heure de cuisson. 

Je mentirais en disant que j'ai tout liquidé. Mais c'est déjà pas mal, et j'ai de quoi voir venir jusqu'à mardi soir côté dîners....


Apéro maison qui en jette...pour faire l'impasse sur l'entrée

Pour pouvoir faire l'impasse sur l'entrée (sincèrement, c'est ardos les entrées...jamais d'inspiration...en général casse-gueule à réaliser...mieux vaut savoir s'en passer et mettre toute son énergie au service du plat principal et du dessert), il faut bourrer vos invités à l'apéritif.

Certes, il y a l'incontournable Picard...et toutes ces petites choses à décongeler (à condition d'y avoir pensé 3 heures à l'avance...) ou à réchauffer.

Mais pour se donner bonne conscience, il y a également ça :

Palmier saumon
15 minutes pour la réalisation. Autant pour la cuisson. Pas tellement plus pour la dégustation.

Ingrédients : 

150g de chutes de saumon fumé

de l'aneth surgelé

100gr de fromage blanc

Poivre

deux belles pincées de curry

1 rouleau de pâte feuilletée

 

Tout mettre dans un robot (sauf la pâte evidemment) et hâcher/mélanger grossièrement une dizaine de secondes. 

Dérouler la pâte et y étaler la mixture.

Enroulez la pâte vers le centre en partant des deux côtés (pour faire un palmier !!) et tailler dans le double-rouleau ainsi formé, des tranches que l'on mettra sur un plateau à pâtisserie recouvert de papier sulfurisé et que l'on aplatira légèrement.

Passer 15 minutes au four thermostat 180°.

Palmier saumon 2


Kougelhopf au Lard...et au Thermomix : faut pas se laisser démonter !

IMG_2559
 En rangeant ma cuisine suite au déménagement, j'ai pu remettre la main sur ma collection d'alsacienneries et du fait, les ranger dans un endroit un tantinet plus accessible qu'avant.

Mon moule à Kougelhopf, loin d'assommer qui que ce soit (les victimes du passé se reconnaîtront) a repris un service plus qu'actif...version salée spéciale apéros.

Voici donc un recette de Kougelhopf au lardons et noix déjà réalisée 3 fois avec succès et donc a priori, inratable.

Ingrédients : 

  • 150g de cerneaux de noix
  • 110g de lait
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 250g de farine type 55
  • 20g de sucre en poudre
  • 1 cc de sel
  • 75gr de beurre ramolli
  • 1 oeuf
  • 75gr de lardons allumette

Mettre les cerneaux de noix dans le bol et mixer 6 secondes vitesse 4. Réserver.

Mettre dans le bol, le lait et la levure, et régler 2mn à 37°, puis ajouter la farine, le sucre, le beurre, l'oeuf et le sel et pétrir deux minutes (la fonction pétrissage du Thermomix est super rapide, avec un robot normal ou à crochet, il faudra certainement laisser travailler un peu plus longtemps...à la main, on en parle même pas).

Ajouter les noix et les lardons et mixer 10 secondes vitesse 2 puis laisser reposer une heure, dans le bol (sans couvercle).

Beurrer un moule et retirer la pâte du robot en la farinant (je ne vais pas vous le cacher : ça colle !). Puis laisser encore lever à l'abri des courants d'air pendant 1 heure. Je découvre la fonction étuve de mon nouveau four c'est encore mieux.

Ensuite, faire cuire 45 minutes à 180° chaleur tournante ou un peu plus longtemps en convection naturelle.

Ca se démoule tout seul normalement...ça se mange tout seul aussi. Encore meilleur un peu tiède.


Thermomixons : Velouté de courgettes : ma version !

Quand y a plus rien, y'en a encore...ou comment transformer trois fois rien en un repas pour cinq.

Avec deux courgettes, deux pommes de terre, un cub'or, 500ml d'eau, 1 oignon et deux vaches qui rit, on réalise un délicieux velouté en 20 minutes chrono.

J'ai longtemps réalisé ce velouté en puriste de la calorie et du "low-carb" avec rien d'autre que de la courgette. J'avoue que c'est quand même bien plus doux et onctueux avec un peu de pomme de terre. Et mes ventres d'ados s'en trouvent quand même un peu plus rassasiés.

Mes astuces court-circuit :

  • deux bonnes grosses poignées d'oignon émincé surgelé au fond du thermomix
  • 500ml d'eau
  • 1 cub'or
  • et dans le panier, deux courgettes et deux pommes de terre émincées 

Faire cuire 20 minutes, sur 100° vitesse 1.

A la fin de la cuisson, renversez sans vous brûler dans le bol du thermomix les légumes qui ont cuit à la vapeur dans le panier.

Mixer une minute sur 10, après avoir ajouté deux vache qui rigolent moins de savoir qu'elles vont se faire ébouillanter dans la courgette aux pommes de terre.

Vous pouvez allonger (tricher donc...) avec un peu d'eau si vous trouvez que le volume de soupe obtenu ne va pas suffir à contenter vos convives. Dans ce cas, 10 secondes de plus sur vitesse 4.

y'a plus qu'à slurper tout ça...

Bon, j'avoue que j'ai perdu une étoile bêtement ce soir, car le petit papier rouge qui sert à déshabiller la vache qui rit plus ou moins proprement est tombé dans la soupe, et mon fils, pas de bol (il ne me passe rien !!!) l'a retrouvé dans son bol. 

Pour le reste, ben, comme d'hab, y'en a pas...de reste. Plutôt bon signe non ?


Le Thermomix aurait-il enfin un concurrent ?

Home_chef

Je ne saurais plus me passer de mon Thermomix, acquis, il y a bientôt 4 ans, et qui fonctionne presque tous les jours, pour régaler ma tribu.

La machine fait des émules. Et devant le succès du Thermomix, malgré son prix, à première vue rédibitoire (et pourtant il faut croire que finalement non...) d'autres fabriquants relèvent le défit du robot qui sait tout faire version 21ème siècle.

Cette fois-ci, c'est Riviera & Bar qui s'y colle avec son Home Chef. J'adorerais vous faire un panel comparatif des deux engins mais j'ignore tout de l'efficacité de ce dernier né.

Sur le papier, c'est tout pareil (tout est décrit en détail sur Cuisine TV : ici !). En y regardant de plus près, cela m'a même tout l'air d'une bonne vieille copie des familles. Presque étonnant tant les fonctionalités sont identiques...jusqu'à la spatule et l'orifice du couvercle...La guerre des robots aura-t-elle lieu ?