Take a ticket !

Divers_005 Dans un dessin animé que regardaient mes enfants hier soir, il y avait un bon gros génie tout bleu, qui exauçait des voeux débiles à une bande de rats, qui, soit dit au passage, avaient je crois, la voix d'Eric et Ramzy.

Je me suis prise à rêver. Si je venais à croiser, comme ça, par hasard, un bon gros génie tout bleu, quels voeux pourrais-je bien lui demander d'exaucer ?

Bon, passés les standards du genre "gagner au loto"(ce qui, soit dit en passant, règlerait pas mal de petit problèmes domestiques...), j'ai laissé parler mon bon vieil esprit pratique bien terre à terre. Au diable la futilité et le matérialisme, optons pour une amélioration de certaines caractéristiques physiques qui me permettrait d'optimiser sensiblement ma gestion du quotidien de femme-mère-épouse-businesswoman, animal protéiforme et débordé (au connaissait déjà le tigron, on est plus à un croisement près !).

Je crois que je commencerais par demander le don d'ubiquité ! Pouvoir être à plusieurs endroits en même temps ! Au bureau et à la maison, à Paris et à Genève, à la gym et derrière les fourneaux ! Un pur rêve qui revient à faire passer les journées de 24 à 48 heures. La solution à mon emploi du temps débordé et pied de nez à mon éternelle mauvaise conscience de businesswoman qui sait qu'elle va une fois de plus rentrer trop tard pour faire faire les devoirs à son arsouille de fiston, de mère attentive qui n'est pas à ce qu'elle fait parcequ'elle pense au rapport trimestriel qu'elle va immanquablement rendre en retard à son patron cette fois encore, à la femme fatale (totalement virtuelle pour le moment !) qui travaille ses fessiers et ses abdos en pensant que c'est pas comme ça qu'elle va nourrir décemment sa famille ce soir...

Voilà pour le don d'ubiquité. Simple. Implaccable.

Mais mon génie est généreux. Il veut bien m'accorder un deuxième voeux. En fait, je crois qu'il me prend légèrement en pitié le bougre !

J'écarte la tentation d'une deuxième paire de bras. Certainement utile mais pas pratique et j'aime trop la mode pour devoir faire reprendre tous mes petits pulls en cashemire. Et puis, ressembler à Stitch, franchement, très peu pour moi !

J'hésite une seconde sur les thèmes suivants : des enfants et un mari qui n'auraient jamais faim (mais j'aime trop qu'ils se régalent des mes petits plats régressifs) - le don de Marry Poppins pour ranger les chambres d'enfant (pas convaincue par la valeur éducative du modèle !) - trouver la jeune fille au pair idéale (j'ai déjà !....je sais... veinarde...).

Non, tout ça  est décidément trop micro, trop niche, trop pas polyvalent comme don !

Je sais. Ce que je veux, c'est le don de calmitude absolue en toute occasion. Le don de sang-froid-quoi-qu'il-arrive ! Un peu comme Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives ! Ne jamais plus m'énerver après rien ! Ni au boulot. Ni à la maison. Rien n'est plus grave. Que des solutions. Et surtout, du calme, du calme, du calme...et la certitude d'augmenter ma durée de vie, grâce à un coeur qui ne serait plus sollicité que pour des émotions positives : amour, joie, surprises (bonnes uniquement, il va sans dire !).

Je fais donc part de mon deuxième voeux à mon génie tout bleu. Il trouve qu'être au top du calme tout en étant à deux endroits en même temps, c'est pas évident de prime abord...mais bon, il m'exauce....

...et ça donne ce blog....

...le blog d'une (jeune ?) femme de 35 ans, mère de 3 enfants, mariée (au père des 3 enfants, pas une évidence de nos jours...), managing director dans une grande multinationale américaine, qui s'hyperprotéine pour rentrer dans du 38, qui s'obstine à ne pas vouloir de femme de ménage et qui pense tout de même avoir le temps de mijoter des petits plats à sa famille en rentrant du bureau et de quand même coucher les enfants à une heure décente...

...bref, le blog d'une pathologique incapacité à choisir entre toutes les fameuses facettes géniales promises aux femmes du 21ème siècle !

Lien vers le site LOVEMUM, ou "comment s'organiser quand on est une bordélique pathologique avec une emploi du temps un peu trop rempli..."